De la vendange à la dégustation

Nous utilisons les méthodes traditionnelles de vinification pour assurer la grande qualité de notre vin. Chaque année, nous menons ce travail avec passion et … un certain enchantement. Rien de tel que de voir ces grappes de raisin se transformer sous nos yeux pour assurer, demain, le plaisir de votre dégustation. 
 

Les vendanges

Image015_16

Les vendanges sont réalisées à la main et font l’objet de tries sélectives. Seules les grappes de toute belle qualité sont conservées. Les deux cépages sont vendangés séparément. Le Merlot (plus fruité) est récolté dans un premier temps et ensuite, c’est au tour du Cabernet Sauvignon. Les deux vendanges sont vinifiées séparément.

L’éraflage

DSCF0231

Les grappes passent ensuite dans l’érafloir afin de séparer les grains des rafles.

 

Mise en cuve

DSCF0227

Les grains sont acheminés sans feuilles, ni rafles, directement dans les cuves.

 

Remontage

DSCF0234

La vinification commence par des remontages.

 

Mise en barrique de chêne

DSCN0608

A la fin de la fermentation alcoolique, le vin de goutte et les vins de presse sont mis en barriques de chêne. Pour accentuer la qualité du travail, les barriques de chêne ont déjà été utilisées pendant une demi-saison. Commence alors la fermentation malolactique.

 

Assemblage

DSCN0628

Au terme de 18 mois de barrique, et ayant subi des clarifications, les vins sont assemblés pour obtenir le vin qui sera mis en bouteilles près de 2 ans après les vendanges.

 

Mise en bouteille

Bonneau-mise-en-bouteille

Le vin est remis en cuve pour faciliter la mise en bouteille au château par un prestataire extérieur qui vient avec une chaine d’embouteillage complète d’une capacité de 6 000 bouteilles à l’heure.

 

 Habillage à sec

Bonneau-Livran_01B

Capsulage, étiquetage, mise en caisse et expédition.